Tout sur Olivier Maingain

Le MR fait barrage à Maingain comme agent de liaison entre la Wallonie et Bruxelles

La mission d'agent de liaison entre la Région bruxelloise, la Région wallonne et la Fédération Wallonie-Bruxelles confiée au coeur de l'été à Olivier Maingain semble avoir pris un peu de plomb dans l'aile suite aux récentes négociations pour la constitution de nouvelles majorités en Wallonie et en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Bruxelles malade de ses partis

Gagnantes comme perdantes des élections, les fédérations bruxelloises de tous les partis traversent de grosses difficultés, entre querelles de succession, déséquilibres sociologiques et tensions interrégionales.

Olivier Maingain, agent 000

Le président de DéFI, Olivier Maingain (photo), attend sa nomination officielle comme "agent spécial" de liaison entre les francophones.

Maingain assurera la liaison entre les francophones de Bruxelles et de Wallonie

Un accord de principe relatif à la création d'un nouveau poste visant à renforcer les relations entre les Régions wallonne, bruxelloise et la Fédération Wallonie-Bruxelles a été conclu lors des négociations visant à former un exécutif à Bruxelles. L'actuel président de DéFI, Olivier Maingain, se réserverait cette future fonction, peut-on lire mercredi dans l'Echo.

Les négociations bruxelloises ne seront pas terminées lundi

Les négociations en vue de la formation d'un gouvernement en Région bruxelloise ne seront pas terminées lundi, a-t-on appris lundi après-midi au cabinet du ministre-président Rudi Vervoort, un des deux formateurs de la future coalition. Une ultime relecture de l'accord de majorité est encore prévue mardi.

L'arrivée est en vue pour les négociateurs bruxellois

Les négociateurs bruxellois des partis socialistes, écologistes, de DéFI et de l'Open Vld ont repris lundi vers 13h00 leurs discussions destinées à lever les derniers points de discordance autour de la note du formateur Rudi Vervoort (PS). Les plus optimistes prévoyent une issue positive aux échanges en fin d'après-midi. Les plus pessimistes gardent encore sous la manche la carte de mardi.

Formation à Bruxelles: les négociations menées sans discontinuer dans les prochains jours

Les négociateurs des six partis engagés dans un processus de formation d'une nouvelle coalition en Région bruxelloise sont entrés lundi après-midi dans le vif du sujet, en procédant à un premier échange général autour de la note du formateur Rudi Vervoort. Selon le ministre-président bruxellois, ils devraient se voir à un rythme soutenu au cours des prochains jours à raison d'une alternance de journées complètes et de demi-journées de discussions.

26 mai : pense-bête et avant-goût

Quelles coalitions demain ? Quelles probabilités ? Quel avenir pour les actuels gros bras de la politique ? Comment nos élus ont-ils travaillé dans leur assemblée ? Sort-on d'une législature historique ou pas, finalement ? Quels sont ces partis d'extrême droite qui menacent d'envahir le Parlement européen ? Plongée dans l'avant et l'après-scrutin du 26 mai. Pour rafraîchir les mémoires et rappeler les enjeux.