Tout sur Madrid

L'Estrémadure, région oubliée et la plus pauvre d'Espagne

En bord de voie ferrée, Villafranca de los Barros paraît une oasis de prospérité avec ses trois usines. Mais faute de train, elles exportent leur production par camion. L'Estrémadure, la région la plus pauvre d'Espagne, est aussi la plus mal desservie par le train.

Marche des indépendantistes catalans à Madrid

Des milliers de militants pour l'indépendance de la Catalogne ont défilé samedi à Madrid dénonçant le procès de leurs dirigeants jugés pour la tentative de sécession de l'Espagne en 2017 et réclamant un référendum d'autodétermination.

Publication d'un "livre blanc et noir du terrorisme en Europe"

Un "livre blanc et noir du terrorisme en Europe" vient d'être publié à l'initiative d'une députée européenne, l'Espagnole Maité Pagazaurtundua, qui dresse la liste des 753 personnes tuées lors d'attentats terroristes entre 2000 et 2018 sur le territoire de l'Union européenne.

Pedro Sanchez ou les montagnes russes

Huit mois après son entrée à la Moncloa sur un coup de poker, le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez a été contraint vendredi de convoquer des élections anticipées. Dernier d'une série de revers dans la carrière politique du socialiste qui n'a toutefois jamais abandonné face à l'adversité.

Espagne: mobilisation féministe contre l'extrême droite

Le puissant mouvement féministe espagnol se mobilisait mardi contre le parti d'extrême droite Vox qui a suscité l'indignation en appelant à abroger les mesures de lutte contre la violence machiste, cause nationale dans le pays.

Mrax : "On a voulu escamoter les vraies questions"

Placide Kalisa, président démissionnaire, a choisi, après une demi-heure de discussion houleuse lors de la réunion du conseil d'administration du Mrax, de quitter la table en dénonçant "un simulacre de débat".

Radouane Bouhlal non grata au PS ?

Si même un fidèle du PS, Placide Kalisa, président du Mouvement contre le racisme et l'antisémitisme (Mrax), démissionne et que le conseil d'administration demande le licenciement de Radouane Bouhlal, c'est que ce dernier a perdu tous ses (derniers) soutiens.