Tout sur gouvernement Michel

La base de Florennes sera la première à accueillir, dès 2025, les nouveaux F-35

La base aérienne de Florennes dans l'Entre-Sambre-et-Meuse sera la première - avant celle de Kleine-Brogel (Limbourg) - à accueillir, à partir de 2025, les nouveaux avions de combat furtifs F-35 commandés l'an dernier à 34 exemplaires par le gouvernement Michel pour un montant de 3,8 milliards d'euros, a annoncé jeudi le ministre de la Défense, Didier Reynders.

Pauvreté : "Ces cinq dernières années, rien n'a été fait"

Selon les experts Ive Marx et Matthias Somers, il y a aujourd'hui autant de personnes qui vivent dans la pauvreté en Belgique que lors de l'entrée en fonction du gouvernement Michel en 2014. "Et l'augmentation du salaire minimum ne fera que pousser plus de monde dans la pauvreté."

Le F-35 : 941 défaillances, dont une centaine de catégorie I

L'année dernière, le gouvernement Michel a décidé d'acheter 34 avions de combat F-35 au prix de 4 milliards d'euros. Cependant, un rapport consulté par Knack révèle que les appareils, dont la livraison est prévue pour 2025, présentent encore énormément de défaillances qui les rendent inaptes au combat, et mettent la vie de leurs équipages en danger.

La N-VA veut un nouveau tax shift

La N-VA demande un nouveau tax shift et un relèvement des pensions les plus basses. L'ancien vice-premier ministre Jan Jambon lève le voile sur une partie du programme du parti nationaliste flamand dans De Tijd et l'Echo, samedi.

Le grand retour des familles politiques

Les familles politiques sont de retour, même si elles ne sont jamais tout à fait parties. Presque tous les partis flamands s'efforcent de renforcer leurs liens avec leurs homologues francophones. "Ce n'est plus un hasard", déclare le politologue Carl Devos (Université de Gand).

Emploi: "Le gouvernement Michel a échoué"

La politique d'emploi du gouvernement Michel a-t-elle porté ses fruits? Pour les deux experts, Stijn Baert et Jan Denys, "il a surtout été question de politique virtuelle."

"Les super rulings fiscaux sont en campagne"

La victoire de l'Etat belge sur la Commission européenne dans le dossier des super rulings fiscaux accordés, pendant plus de dix ans, aux multinationales doit avoir un goût amer pour le gouvernement Michel.

Quand la justice européenne blanchit le linge sale du gouvernement Michel

Si vous étiez lourdement endetté, et que vous aviez subitement la possibilité de récupérer près d'un milliard d'euros, que feriez-vous ? Vous me rétorqueriez probablement que la réponse va de soi. Ou encore que vous préférez ignorer les questions stupides. Mais c'est oublier un peu vite qu'au pays du surréalisme, tout est possible.

Les dix réprimandes de la Banque nationale à nos politiciens et partenaires sociaux

Le rapport annuel de la Banque nationale contient des réprimandes que le gouvernement Michel, les gouvernements régionaux, les organisations d'employeurs et de travailleurs ne seront guère ravis de lire. Ewald Pironet, notre confrère de Knack, énumère les dix plus importantes. Il s'agit en même temps d'une to-do list pour les prochains gouvernements.

Paul De Grauwe: "Les milliardaires sont un danger pour la démocratie"

Les syndicats ont raison de demander de nouvelles augmentations salariales, estime l'économiste Paul De Grauwe, de la London School of Economics. La part de la croissance économique consacrée aux salaires a systématiquement diminué au cours des vingt dernières années. Entretien.

Déficit budgétaire: "Est-ce de l'incompétence ou de l'arrogance?"

Les chiffres du Bureau de Plan montrent que le déficit budgétaire se chiffrera à nouveau à 7,7 milliards d'euros en 2019. Néanmoins, l'ambition ultime du gouvernement de relance socio-économique était un budget équilibré. "Est-ce de l'incompétence ou l'arrogance du pouvoir", se demande Ivan Van de Cloot, économiste en chef de l'institut Itinera.

Laaouej (PS): "Soutenir la grève de mercredi est une question de justice salariale"

Le PS soutiendra les travailleurs à l'occasion de la grève nationale annoncée mercredi car ceux-ci ont été "victimes d'un hold-up sur leurs salaires" via le saut d'index et la limitation du financement de la sécurité sociale. Ce sont ainsi "18 milliards d'euros prélevés sur leur dos", a affirmé mardi matin le chef du groupe PS à la Chambre, Ahmed Laaouej.

Droits de l'homme : un institut belge pointe son nez

Le gouvernement Michel avait promis de créer un Institut national des droits de l'homme (INDH). Les francophones y ont vu l'espoir que les discriminations linguistiques soient enfin traitées par un organisme compétent, pour répondre aux exigences de la loi antidiscrimination de... 2007.