Dans le cadre d'une recherche de l'Université Brigham Young mormone, dans l'état américain d'Utah, un panel de professeur a analysé 218 études existantes sur les effets de la solitude, rapporte Het Laatste Nieuws. "La connexion aux autres est universellement acceptée comme un besoin humain fondamental. Tant pour notre bien-être que notre survie", explique la chercheuse en chef et psychologue Julianne Holt-Lunstad au journal.
...