Article du magazine

Pour ceux qui y sont allergiques, ce sont des ennemis. Mais, outre le fait qu'il sont indispensables à la survie de l'espèce humaine, les pollens pourraient se muer en alliés pour décontaminer les eaux usées.

Sophie Lucas, professeure à l'UCLouvain, reçoit lundi le prix GSK Vaccines pour ses recherches sur une nouvelle approche d'immunothérapie anti-cancéreuse. Son travail ouvre des perspectives considérables dans le traitement de plusieurs types de cancers. Un crédit de recherche de 17.500 euros sera alloué au laboratoire dans lequel travaille la lauréate.

Article du magazine

On connaissait la pédagogie Montessori à l'école. La méthode se décline aussi en maison de repos. En Wallonie et à Bruxelles, une trentaine d'établissements se sont lancés dans ce chantier qui appelle à revoir de fond en comble l'accompagnement des seniors.

Article du magazine

Comment vit-on au quotidien dans une optique écologique, perdu de surcroît dans les glaces du pôle Sud, endroit le plus froid et inhospitalier du globe ? La station scientifique belge en Antarctique, qui vient de rouvrir pour la saison estivale, en fait le pari depuis dix ans.

Article du magazine

Déverrouiller son ordinateur en levant simplement la main devant l'écran, c'est ce que propose désormais le géant japonais Hitachi. Et cette technologie de balayage biométrique du réseau veineux des doigts est sur le point de révolutionner la sécurité informatique.

Article du magazine

Les EIT Awards de l'Institut européen d'innovation et de technologie, créé en 2008 et basé à Budapest, afin de stimuler l'innovation en Europe, récompensent des technologies émergentes potentiellement révolutionnaires. L'édition 2019 a couronné cinq projets passionnants (sur dix-neuf nommés). Place au bon sens du progrès !

Comme chien et chat? Au Canada, cinq chatons abandonnés ont été retrouvés blottis contre un chien errant les protégeant du froid, et le refuge qui les a accueillis a depuis reçu des dizaines de demandes d'adoption de tout le continent.

Article du magazine

Des panneaux "solaires" innovants sont en train de voir le jour. Ou plutôt la nuit. Des chercheurs de l'université de Stanford planchent pour produire de l'électricité au départ de la lumière persistant une fois le soleil couché. Oui, vous avez bien lu. Ils ont mis au point un panneau à énergie nocturne, le tout premier du genre.