"Ultra Violet" a déjà énormément fait parler de lui pour son expérience excentrique et multisensorielle. Un endroit "pour y vivre des émotions fortes", souligne même l'association parlant de Paul Pairet comme un précurseur et un metteur en scène. "Il propose une plongée immersive, multiforme et virtuose dans son imaginaire. Sons, images, décors, odeurs, les sens sont excités, aiguisés, échauffés, au service d'une seule cause, celle au centre de sa pratique: la cuisine."

Première femme "meilleure pâtissière au monde"

Christelle Brua au "Pré Catelan" a également été récompensée du titre de meilleur pâtissier de restaurant du monde tandis que Denis Courtiade au "Restaurant Alain Ducasse" au Plaza Athénée est le meilleur directeur de salle du monde. Giorgio Pinchiorri à l'"Enoteca Pinchiorri" a quant à lui remporté le prix du meilleur sommelier au monde.

"À 74 ans, et après plus de 50 ans de travail, de recherche et d'engagement, sa cave l'Enoteca Pinchiorri est sûrement l'une, si ce n'est la, plus belle cave du monde. Cette adresse hors du temps est aussi précieuse que les flacons qu'elle recèle", soulignent les Grandes tables. "Ces récompenses célèbrent avant tout l'expérience gastronomique comme une oeuvre collective.

C'est l'écosystème tout entier de la profession qui est mis à l'honneur, une famille d'hommes et femmes de talent, entièrement dédiés au plaisir et au bien-être de leurs clients, mais aussi des leurs", a souligné M. Sinapian. L'association accueillera de nouvelles grandes tables l'an prochain. Elles seront connues début 2019.

Actuellement, 174 établissements composent l'association, dont onze restaurants belges: "L'air du temps" à Liernu, "L'Auberge du Moulin hideux" à Noirefontaine, "Bon-Bon" à Bruxelles, "Chateau du Mylord" à Ellezelles, "Comme chez soi" à Bruxelles, "Hof van Cleve" à Kruishoutem, "L'Eau vive" à Arbre, "Le Chalet de la Forêt" à Bruxelles, "Hertog Jan" à Zedelgem, "Slagmolen" à Opglabbeek et "Sea Grill" à Bruxelles.