Avec le National Enquirer comme vaisseau amiral, David Pecker vogue avec succès dans les eaux très particulières de la presse à scandale. Il a tout de l'incarnation du rêve américain. Celui qui veut qu'on puisse construire un empire à partir de rien du moment qu'on n'a pas trop de scrupules. Et celui qui arbore aujourd'hui une moustache imposante n'en a pas trop. On peut même dire qu'il est devenu riche en surfant sur la misère des autres. Ce fils de maçon et d'une mère femme au foyer est parti de nulle part pour devenir le patron du plus puissant empire des tabloïd, le groupe American Media Inc (AMI).
...