Ces murs qui divisent à travers le monde (en images)

© Reuters

Lire aussi : De plus en plus de murs s'érigent à travers le monde, remparts contre les guerres ou les migrations

Frontière Hongrie-Serbie © REUTERS

La Hongrie a érigé en septembre 2015, contre l'afflux des migrants, une clôture barbelée de quatre mètres de haut sur les 175 km de sa frontière avec la Serbie.

Les Murs de la Paix de Belfast (Irlande du Nord) © Reuters

Ils divisent les communautés catholiques et protestantes.

La controversée barrière de séparation israélienne © Reuters

Israël la considère comme une barrière de sécurité contre le terrorisme. Les Palestiniens la considérent comme un mur de ségrégation raciale.

La Ligne Verte à Chypre © Reuters

Elle marque la limite de la zone tampon des Nations Unies, une zone démilitarisée contrôlée par les Casques Bleus, partageant l'île de Chypre en deux.

La Ligne de Contrôle (Cachemire) © Reuters

Des soldats de l'Indian Border Security Force (BSF) patrouillent sur une passerelle près de la Ligne de Contrôle (Line Of Controle - LoC en anglais). Cette ligne de cessez-le-feu scinde la région du Cachemir entre l'Inde et le Pakistan.

Frontière entre les Corées © Reuters

Des barbelés près de la zone démilitarisée qui sépare la Corée du Sud et la Corée du Nord.

La barrière Etats-Unis-Mexique © Reuters

Séparation discontinue érigée par les Etats-Unis sur leur territoire le long de sa frontière avec le Mexique pour empêcher l'immigration illégale.

La barrière de Melilla © Reuters

Barrière physique entre le Maroc et la ville espagnole autonome de Melilla, sur la côte africaine, dans le but d'arrêter l'immigration illégale et la contrebande.

Frontière Turquie-Grèce © REUTERS

En 2012, la Grèce a démarré la construction du mur d'Evros, en fait une barrière barbelée, à la frontière avec la Turquie, un passage prisé par les migrants.

Mur des Sables © Flickr

Séparation érigée au Sahara Occidental par le Maroc en 1980.