Pour rappel, les démocrates ont ravi une trentaine de sièges lors de ces élections mi-mandat et devraient obtenir 229 sièges contre 206 républicains, selon les dernières estimations du New York Times. Au Sénat, la majorité républicaine devrait passer de 51 à 53 sièges, sur 100. Mais tous les résultats n'étaient pas proclamés mercredi matin.

Les démocrates ont aussi gagné sept postes de gouverneurs --chefs de l'exécutif des Etats-- mais ont échoué en Floride, grand Etat qui sera au centre de l'élection présidentielle de 2020 et que les démocrates croyaient mûrs pour la reconquête.

La participation a été très forte pour des élections de mi-mandat: elle est estimée à environ 47% contre 37% en 2014 par l'expert Michael McDonald.