Comme chaque année, quatre plongeurs courageux, en maillots de bain, ont bravé le froid, mais sous un soleil radieux, pour s'élancer à la mi-journée depuis un pont au centre de Rome et piquer une tête dans le Tibre, dont la température n'excédait pas les six degrés.

Parmi eux, le doyen de la bande Maurizio Palmulli, alias Mister Ok, un ancien maître nageur de 66 ans qui effectuait son 31e plongeon. Assidu depuis trente ans à ce rendez-vous du Tibre, il est considéré comme l'héritier de l'initiateur de cette tradition, l'Italo-Belge Rick De Sonay, qui plongea dans le fleuve pour célébrer l'arrivée de l'an 1946 vêtu d'un maillot de bain... et d'un haut de forme.