On s'en souvient : la présence de Bart De Wever et quasi tout le collège communal d'Anvers à la fête d'anniversaire du promoteur immobilier Erik Van der Paal (Land Invest Group), au restaurant étoilé 't Fornuis, le 20 octobre 2017, avait déclenché une tempête politique au nord du pays. Des suspicions - légitimes - de collusion étaient nées de cette proximité entre ceux qui délivrent des permis de bâtir et celui qui sollicite ces mêmes permis pour des projets immobiliers parfois controversés. Circonstance "aggravante", cette proximité n'avait pu éclater au grand jour que par le biais d'images tournées en caméra cachée par le site d'investigation flamand Apache.

Mais Bart De Wever n'était pas le seul invité au Fornuis. Sur de nouvelles images vidéo analysées par Le Vif et Apache, on aperçoit également quelques personnalités francophones invitées par le promoteur immobilier. On savait déjà qu'Alain Mathot, soupçonné d'avoir reçu 720.000 euros de pot-de-vin dans un marché public pour la construction d'un incinérateur à Herstal, était présent. Tout comme Luc Joris, un proche d'Elio Di Rupo. Et Jean-Claude Fontinoy, le bras droit de Didier Reynders.

Luciano D'Onofrio, l'agent de footballeurs plusieurs fois condamné par la justice, était également de la partie. Tout comme Valérie Dardenne, architecte et administratrice de Land Invest Group, la filiale anversoise du fonds de pension liégeois Ogeo Fund pilotée par Van der Paal. Valérie Dardenne est une amie proche d'un autre invité de marque du promoteur immobilier : Stéphane Moreau. Ce dernier, personnage central du scandale Publifin, était l'homme fort d'Ogeo Fund, coactionnaire et "banquier" de Land Invest.

Manifestement, sa présence au Fornuis ce 20 octobre 2017, six mois après son exclusion du PS, devait rester secrète. En tout cas, Moreau a tout fait pour ne pas être vu en se cachant sous son veston alors qu'il marchait en direction du restaurant dans les ruelles du centre historique d'Anvers. Pourquoi l'ex-homme fort du PS liégeois s'est-il ainsi camouflé le visage ? Nous lui avons posé la question. Il n'y a pas répondu. Une chose est sûre : il ne pleuvait pas, ce jour-là, sur la Métropole.

David Leloup et Tom Cochez

Enquête réalisée avec le soutien du Fonds pour le journalisme en Fédération Wallonie-Bruxelles