Avant les dernières législatives, Charles Michel, patron du MR, avait juré qu'il ne convolerait jamais avec la N-VA. Après, il a retourné sa veste, clamant qu'il s'était "trompé" sur son nouveau partenaire nationaliste, sa nature, ses objectifs, s'arcboutant surtout à la garantie qu'ils n'allaient, ensemble, que s'occuper de socio-économique. Pas de communautaire.
...