C'est ce que rapporte le parquet fédéral dans son acte d'accusation, dont la lecture s'est poursuivie vendredi après-midi devant la cour d'assises de Bruxelles. Mehdi Nemmouche et Nacer Bendrer sont accusés d'être auteurs ou co-auteurs de l'attaque terroriste commise le 24 mai 2014 au Musée juif de Belgique à Bruxelles.

Les sept douilles de calibre 7.62 X 39 mm retrouvées au Musée juif de Belgique après l'attaque du 24 mai 2014 ont été tirées à partir du fusil mitrailleur "Crvena Zastava", de type kalachnikov, trouvé en possession de Mehdi Nemmouche.

Egalement, les projectiles de calibre .38 Special retrouvés dans les corps de trois des quatre victimes ainsi que dans le local d'accueil du musée ont été tirés à partir du revolver "Llama" trouvé en possession de Mehdi Nemmouche.

Ce sont les conclusions que l'expert en balistique a rendues le 21 septembre 2014.

Dans un premier rapport rendu le 17 septembre 2014 et complété le 6 août 2018, l'expert a également déterminé qu'il y a eu au total treize tirs à l'intérieur du Musée juif. Cinq émanaient d'un revolver de calibre .38 Special ou d'un 357 Magnum et huit tirs émanaient d'un fusil mitrailleur de calibre 7.62 X 39 mm.

12 tirs

L'expert a résumé que deux tirs ont eu lieu dans le hall d'entrée, émanant d'un revolver de calibre .38 Special ou d'un 357 Magnum, et qui ont blessé mortellement Emanuel et Miriam Riva. Trois autres tirs ont ensuite eu lieu dans le bureau d'accueil avec le même revolver, dont un tir a blessé mortellement Alexandre Strens.

Puis le tireur a changé d'arme et sept tirs ont eu lieu dans le bureau d'accueil, émanant d'un fusil mitrailleur de type kalachnikov en calibre 7.62 X 39 mm, certains de ces tirs blessant mortellement Dominique Sabrier.

Mehdi Nemmouche et Nacer Bendrer, deux Français âgés de 33 et 30 ans, sont accusés devant la cour d'assises de Bruxelles d'être auteurs ou co-auteurs de l'attaque terroriste commise le 24 mai 2014 au Musée juif de Belgique, situé rue des Minimes à Bruxelles.

L'attentat avait coûté la vie à quatre personnes: Emanuel et Miriam Riva, un couple de touristes israéliens, Dominique Sabrier, une bénévole du musée, et Alexandre Strens, un employé du musée.

Mehdi Nemmouche avait été arrêté le 30 mai 2014 à la gare routière de Marseille en possession de plusieurs armes, dont une kalachnikov, qui sont identiques à celles utilisées lors de l'attaque au Musée juif.

Nacer Bendrer, arrêté le 9 décembre 2014 à Marseille, est soupçonné de lui avoir fourni ces armes.