La quotité exemptée est la partie des revenus du contribuable qui ne sera pas taxée. Elle a été augmentée récemment à 8.300 euros, mais Olivier Chastel souhaite l'amener au niveau du montant de l'allocation de chômage minimum, soit environ 12.500 euros par an. Cela fera partie du programme du MR, dit-il.

Olivier Chastel rappelle par ailleurs la position du parti libéral sur le confédéralisme: "En 2014, le communautaire a été très clairement mis de côté par la N-VA pour la durée de la législature. Et, aujourd'hui, nous redisons que le MR est opposé au confédéralisme et qu'il ne négociera pas en fonction de cela."