Fort de ce texte, le Premier ministre Charles Michel (MR) devrait se rendre à Marrakech lundi pour assister à la conférence internationale qui marquera l'adoption du Pacte. Opposés au texte, les nationalistes flamands n'ont pas encore retiré leur confiance au gouvernement Michel. Cependant, la N-VA peut-elle à la fois s'opposer au Pacte et revendiquer sa place au sein du gouvernement ?
...