Prévot Ier, Namur, fin 2012 : " Notre statut de capitale régionale doit guider notre action des années à venir. Nous devons tirer de ce statut davantage de fierté, d'ambition et de rayonnement. Cela passera inévitablement par une évolution des mentalités, [...] mais aussi par de grands projets structurants qui font actuellement défaut. " Près de six ans se sont écoulés depuis l'adoubement, à la suite d'un score historique, de Maxime Prévot en tant que bourgmestre CDH. Il l'avait annoncé, c'est fait : Namur a basculé. Il aura à peine fallu le temps d'une législature CDH-MR-Ecolo pour esquisser les projets, décrocher des subsides et commencer à (re)construire.
...