On raconte que les Espagnols excellaient, en la matière. Au point qu'à Châteaulin et tout autour, racontait l'archéologue et historien breton Louis Le Guennec, " l'usage demeura longtemps, pour désigner la mère d'un petit bâtard qu'elle avait reçu un "baiser d'Espagne" ".
...