"Le pays fait dace à un de ses moments les plus difficiles depuis des années car la population affectée est bien plus importante en comparaison aux désastres précédents", a-t-il affirmé. Les photos témoignent de rivières gonflées, innondant les villages et emportant des véhicules. Au moins 572.000 personnes sont affectées, et beaucoup ont été évacués. Dans la ville de Trujilio, au centre du pays, des centaines de résidents ont été innondés, alors que des centaines d'habitants dans la capitale Lime ont aussi été sauvé des eaux vendredi. Environ 70.000 personnes ont perdu tous leurs biens. "Il y a des endroits qui ont connu plus de pluies que durant le phénomène El Nino de 1982 et 1998", selon M. Zavala.