Mme Le Pen cherche "à instrumentaliser pour diviser, à alimenter sans vergogne la peur à des fins exclusivement politiciennes", a déclaré le Premier ministre, alors que le premier tour de l'élection présidentielle se déroule dimanche.