Une "main tendue" que ne saisira pas le gouvernement espagnol tant que la "menace d'indépendance" n'est pas retirée par les autorités catalanes, condition préalable fixée par le Premier ministre Mariano Rajoy. L'impasse demeure.
...