La France a toujours été en pointe contre le djihadisme. Cela remonte aux années 1990 : collaboration avec les services algériens contre le FIS (Front islamique du salut) apres l'attentat contre un avion d'Air France, participation au démantèlement de filières djihadistes dans les Balkans, plus récemment l'opération au Mali et les bombardements sur Daech. Tout cela pèse plus dans la balance que l'opposition à Bachar. Deuxième aspect : les valeurs républicaines comme la laïcité, l'interdiction du voile etc. font que la France se retrouve davantage dans la ligne de mire des islamistes que des pays comme la Grande-Bretagne, plus souples à l'égard de ces questions.
...