Les contrôles débuteront mercredi à 06h00 du matin et s'achèveront à la même heure jeudi matin. L'opération s'inscrit dans le cadre d'une semaine de lutte contre la vitesse au volant.

"Les gens qui s'imaginent encore que la vitesse est une infraction mineure se trompent. Rouler trop vite a un impact dévastateur sur la sécurité des autres usagers de la route qui ne fait qu'augmenter le risque d'accidents et la gravité de ceux-ci", explique Paolo Cestra, le président de Tispol.

La police fédérale doit encore communiquer sur l'opération.