Henri Godts, un expert d'une salle de ventes à Bruxelles, a découvert une bibliothèque vieille de 200 à Bouillon. Elle recèle de trésors et propose un voyage dans le temps. La pièce contient non seulement 182 livres rares datant d'entre le 18e et le 19e siècle, mais le mobilier est également resté intact.

Cette bibliothèque représente l'oeuvre d'un intellectuel français, qui a fui la Révolution française en se réfugiant à Bouillon. Ce qui est impressionnant, c'est que chaque livre est resté intact, à l'endroit même où le propriétaire l'avait probablement placé.

Une bibliothèque vieille de 200 ans retrouvée intacte à Bouillon

© Bereal

"Il est extrêmement rare de tomber sur une telle bibliothèque authentique. C'est comme si j'avais été catapulté au 18e siècle dans une machine à remonter le temps. Les livres sont tous parfaitement conservés et semblent tout droit sortis de l'imprimerie de l'époque, dans leur couverture en papier d'origine", déclare Henri Godts.

L'expert a découvert la bibliothèque grâce à des renseignements fournis par de proches survivants du propriétaire initial. Ceux-ci se sont rendus à la salle de ventes pour informer Henri Godts de l'existence de leur petit bijou.

L'expert indique: "Lorsque j'ai ouvert pour la première fois la porte de cette bibliothèque, j'ai été extrêmement surpris par l'authenticité et l'ambiance 18e qui y régnait. Il m'a fallu deux jours pour pouvoir en dresser l'inventaire complet. J'ai tenu chacun de ces livres en mains en veillant à procéder minutieusement pour éviter de les endommager."

Les livres contiennent des descriptions exceptionnelles de pays, régions, peuples et cultures des lieux les plus exotiques. La collection compte également en son sein un vieil atlas de l'Anversois Abraham Ortelius. Il fut, avec Mercator, le plus grand cartographe de son époque. L'atlas date de 1575 et est considéré comme le tout premier atlas moderne. Seulement une centaine d'exemplaires furent imprimés à l'époque. Cet ouvrage exceptionnel est estimé à 40 000-45 000 euros, mais devrait, en raison de sa valeur historique, partir à un prix beaucoup plus élevé.

L'atlas d'Abraham Ortelius

L'atlas d'Abraham Ortelius © Bereal

La valeur de la bibliothèque est estimée entre 32 500 et 41 000 euros. Elle sera proposée aux enchères le 20 juin, et risque d'attirer des acheteurs de tous horizons, belges et étrangers.

En attendant d'être vendues, toutes ces oeuvres peuvent être admirées lors des journées d'exposition du 16 juin au 18 juin inclus à l'Hôtel de Ventes Horta, avenue de Roodebeek à Bruxelles.