Cette perquisition s'est déroulée dans le cadre de l'enquête judiciaire en cours à Anvers à l'encontre de M. Meeuws.

Dans sa fonction précédente, en tant que directeur de la société de transports en commun De Lijn à Anvers, le socialiste aurait falsifié des factures. De Lijn avait elle-même rapporté les faits à la justice, à la suite desquels le parquet a ouvert une enquête.

Selon la chaîne de radio-télévision VRT, M. Meeuws a été emmené pour audition. "Cette action fait partie de l'enquête judiciaire", a commenté la tête de liste sp.a pour les élections communales du 14 octobre prochain à Anvers, Jinnih Beels, au journal 'De Morgen'. "Je maintiens toute ma confiance en Tom Meeuws", a-t-elle ajouté. M. Meeuws figure à la seconde place de la liste socialiste à Anvers.