"Mettez deux économistes ensemble, et vous aurez trois avis", dit la boutade, mais l'année dernière plus de 350 économistes ont signé une lettre dans laquelle ils affirment que les paradis fiscaux "ne se justifient pas économiquement" et qu'il vaudrait mieux les supprimer parce qu'ils ne servent pas de "but économique utile". La lettre a été publiée après la publication des Panama Papers. Ces derniers révèlent que de fantomatiques sociétés au Panama ont leurré le fisc pendant des années. Avant, les Offshore Leaks, LuxLeaks et SwissLeaks avaient révélé une duperie fiscale à grande échelle.
...