En vérité, chaque étape du parcours des Diables Rouges à ce Mondial russe aura révélé un atout de l'équipe de Roberto Martinez : la persévérance face aux Panaméens, la puissance offensive contre les Tunisiens, l'audace de la jeunesse devant les Anglais, la maturité dans l'adversité imposée par les Japonais, la solidité tactique opposée aux Brésiliens... Autant de réussites qui ne peuvent que fortifier les Hazard, Lukaku, De Bruyne, Kompany, Courtois... et leurs héritiers. Mieux encore, en refusant de s'économiser face aux Anglais et de forcer un parcours de qualification plus abordable, les Diables Rouge...