"En tant que professeur d'université, je lis de nombreux écrits d'étudiants. Depuis dix ans, cette tâche m'est devenue pénible, tellement l'expression écrite de nos étudiants est insuffisante dans 80 % des cas. " Dans une carte blanche publiée voici quelques mois dans
...