Le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon (N-VA), a reconnu qu'une " faute administrative " s'était glissée lors du comptage, manuel, des scores de ...